Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

TORQUEMADA Juan de Primera [-tercera] parte de los veinte y un libros rituales y monarchia Indiana, con el origen y guerras, de los Indios occidentales, de sus poblaçones, descrubrimiento, conquista, conversion y otras cosas maravillosas de la mesma tierra.

VENDU

Madrid, Nicolas Rodroguez Franco, 1723

3 volumes petit in-folio (285 x 196 mm) d'un titre gravé par Irala, 19 ff.n.ch., 768 pp., 36 ff.n.ch., 1 mappemonde gravée dépliante pour le volume I ; titre gravé (Irala), 6 ff.n.ch., 623 pp., 28 ff.n.ch. pour le volume II ; titre gravé (Irala), 5 ff.n.ch., 4, 634 pp., 21 ff.n.ch. pour le volume III. Basane marbrée, dos à nerfs orné, pièces de titre et de tomaison respectivement en maroquin havane et en maroquin vert, tranches marbrées bleues (reliure espagnole de l'époque).

Catégories:
15000,00 

1 en stock

Alden-Landis, 725/195 ; Brunet, V, 886 ; Burden, 140 (p. 169) ; John Carter Brown, 1723/ 339 ; Leclerc, Bibliotheca Americana (1867), 1476 (collation identique) ; Medina, IV, 2491 (collation erronné) ; Palau, XXIII, 335033 ; Sabin, 96212.

Deuxième édition de ce très important ouvrage sur le Mexique, (l'originale, également en trois volumes, date de 1615). Selon la notice qui accompagne l'exemplaire de la John Carter Brown Library cette seconde édition, édité par Barcia, serait plus recherchée que l'originale.

Le premier volume (chapitre 1 à 5) traite de l'histoire et des origines des royaumes du Mexique, de Tezcuco et d'autres provinces, ainsi que de leur conquête par les espagnols ; le volume II (chapitres 6 à 14) contient une comparaison des peuples du Mexique avec les nations de l'antiquité ; le dernier volume (chapitres 15 à 21) traite des affaires ecclésiastiques et donne des biographies de certains pères Franciscains, congrégation à laquelle appartenait également Juan de Torquemada.

"The present edition, which is edited by Barcia, is more highly prized that the first. The first volume treats of the Indians of new Spain and of their origin ; of the customs of the kingdoms of Mexico, Tezcuco and other provinces now included in the boundaries of Mexico, together with the history of the conquest by the Spaniards. The second volume contains a comparison of the customs of the Mexicans with those of the nations of antiquity. The third relates to ecclesiastical affairs, including the lives of many members of the order of Franciscans to which the author belonged. The Monarchia Indiana has been pronounced the mist complete in respect to the antiquity of Mexico of any hitherto published. ‘The author resided in Mexico from his youth to his death; knew the Mexican language well, conversed with the Mexicans for upwards of fifty years, collected a great number of ancient pictures and manuscripts, and labored at his work for more than twenty years’… No work has been more consulted, and copied” (JCB).

L’illustration comprend un titre gravé (répété) par Irala et une mappemonde. Cette carte, décrit par Burden sous le numéro 140, publiée pour la première fois en 1601 pour illustrer l'ouvrage de Herrera y Tordesillas, montre notamment la ligne de démarcation entre les possessions espagnoles et ceux appartenant aux portugais. La carte est tirée sur le cuivre original ; elle est dans le même format que celle illustrant l'édition de 1601 (les 3 autres selon la chronologie donnée par Burden furent regravées et sont de taille inférieure).

Très bon exemplaire, petite trace de mouillure au volume II, un peu court de marges.

Catégorie Étiquette

Vous pourriez également être intéressés par ...