Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

LANCI Michele Angelo Dissertazione storico-critica su gli Omireni e loro forme di scrivere trovate ne’codici vaticani… [Suivi de:] Articulo di Eben Caliduno sull’antica varia arte di scrivere appresso gli arabi.

VENDU

Rome, Bourlié, 1820

In-8 (210 x 135 mm) de VII, 184 pp., 2 planches gravées dont une imprimée en couleurs, 30 pp. (texte d'Eben Caliduno). Demi-vélin, dos lisse orné (reliure italienne de l'époque).

Catégories:
1200,00 

1 en stock

Édition originale.

Michelangelo Lanci (1779-1867) fut inscrit au collège Nolfi ou il étudia l'italien, le français, et le latin, avant d'obtenir en 1804 son diplôme en philosophie, théologie, droit civil et canonique. Il se rendit ensuite à Rome où il étudia le grec, l'hébreu, le syro-chaldéen et l'arabe et obtint le chair de langues arabe à l'université La Sapienza. Lanci est l'auteur de plusieurs dissertations, celle-ci est relative à l’ancienne écriture himyarite ou homérite.

"Malgré la science et les rapprochements de l'auteur, nous ne sommes pas plus avancés sur ce point d'antiquité, et nous ignorons encore quelle fut l'ancienne écriture des Arabes de l'Yemen" (Journal Asiatique).

Himyar est un royaume antique préislamique du Yémen qui connut son apogée au début du Ier siècle en constituant un empire qui contrôlait une grande partie de l'Arabie méridionale. Le livre contient également la publication d'un fragment arabe d'Ibn-Khaldoun, relatif aux antiques écritures arabes.

Les planches reproduisent l'écriture homérite ainsi qu'une comparaison avec des lettres arabes modernes.

Très bel exemplaire.

Vous pourriez également être intéressés par ...