Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

MASSONIO Salvatore Archidipno, overo dell’insalata, e dell’uso di essa.

VENDU

Venise, Marc’Antonio Brogiollo, 1627

In-4 (191 x 150 mm) de 8 ff.n.ch., 436 pp. (mal chiffrées 426), 1 f.n.ch. (errata et colophon). Vélin souple, dos lisse avec titre manuscrit en long (reliure de l'époque).

Catégories:
5000,00 

1 en stock

Le premier ouvrage entièrement consacré à la salade

Vicaire, 577 ; Simon, Bibl. Gastronomica, 1023 ; Bitting, 315 ; Cagle, 1160 ; Notaker, 913 ; Krivatsy, 7547 ; Wellcome, 4118 ; B.I.N.G., 1266.

Édition originale, rare, du premier livre entièrement consacré à la préparation de salades.

Tout ce qui peut être compris dans le mot "salade" est décrit ici en 68 chapitres : truffes, asperges, olives, fruits, basilic, fleurs de romarin, radis, choux, haricots, navets, oignons, et salades plus "classiques" avec endives, haricots et autres légumes y trouvent leur place. Les caractéristiques communes de ces recettes sont le sel, le poivre, le vinaigre et l'huile d'olive.

Cet ouvrage ne traite que des aliments végétariens, à une exception près : le garum des anciens, une sauce de poisson fermentée que les humanistes ont tenté de recréer. Massonio recommande des conserves de poisson abondamment salées, faites de petits poissons entiers, par exemple avec de l'origan, du vin, du jus d'orange, ou faites d'entrailles de poisson, en particulier d'œufs de poisson. Les 14 premiers chapitres traitent en détail des ingrédients communs à presque toutes les salades, à savoir le vinaigre, l'huile d'olive (27 pages) et le sel. Les chapitres suivants décrivent les substituts et les ajouts facultatifs à ces condiments, tels que le jus de fruit, le garum, le poivre, le citron, l'orange et l'ail. La partie principale de l'ouvrage énumère une cinquantaine d'aliments végétaux et leur préparation en salade. Les derniers chapitres traitent de la place de la salade dans un repas, de sa relation culinaire et médicale avec les autres plats et avec le vin.

"Renaissance Italians, intent as always on copying the ancients, served salads before and after the meal. But ambiguity of the ancients' placement of salads sparked a debate on the proper place of time for them – a debate that continues today, though we have lost sight of its ancient origins… This debate relativized the position of the salad, and in time the Italians developed an alternative of their own: they made salads available throughout the meal Massonio noted in 1627: 'Some salads that pass under the name of plain food are put on the table at the beginning of the meal and left there to the end, and acquire the name salad because of some condiment that stimulates the appetite even though the food does not have the power without the condiment" (Peterson, Acquired Taste p. 185).

"It is in short a philosophical cookbook for salads—and the first of its kind dedicated solely, devoted entirely, to the salad. It must have been a revolutionary publication, and probably intended for the very wealthy, given that the vast majority of people in Europe didn't have money for a book, and many couldn't read, and lettuce and its makings were outside the standard diet for the working poor…Actually salad wasn’t limited to just greens in this book, and his quasi-vegetarian sentiment was tested by including cold salted meats, cold salted tongue, livers and such in the mix. But Massonio was definitely far ahead of anyone else at the time dealing with the benefits of the salad for both health reasons, as well as for making the salad not a meal in itself but an appetizer for something larger to come. In another great possible “first”, the wonderful Massonio seems to be the first to describe the use of garlic in a sauce" (Patak Science Books)

Salvatore Massonio, né dans la ville d'Aquila en Italie centrale, fut médecin, poète et historien. Il est l’auteur d’un ouvrage historique sur sa ville natale, de deux livres religieux édifiants et d’un livre sur les bains et les bains dans l'Antiquité.

Petite galerie de vers à partir des pp. 377, légèrement touchant à la lecture et avec restauration ancienne, légère trace de mouillure en tête au dernier tiers; plat supérieur avec petites restaurations.

Très bon exemplaire, complet.

Catégorie Étiquettes ,

Vous pourriez également être intéressés par ...