Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

VOLNEY Constantin F. de Chassebeuf Simplification des langues orientales, ou méthode nouvelle et facile d’apprendre les langues arabe, persane et turque avec des caractères européens.

VENDU

Paris, Imprimerie de la République, 1795

In-8 (192 x 123 mm) de 2 ff.n.ch (faux-titre et titre), 135 pp., 1 f.n.ch. (table), 3 tableaux typographiques h.t. dont 2 dépliants et 1 planche h.t. gravée sur cuivre. Demi-veau moucheté à coins, dos lisse orné, pièce de titre vert clair (reliure de l'époque).

Catégories:
2500,00 

1 en stock

La première grammaire arabe en langue française

Édition originale.

Le comte de Volney (1757-1820) fut l'un des premiers français à saisir l'importance de l'étude de la langue arabe.

"…ayant formé le projet de visiter l’Égypte et la Syrie, il comprend que son projet exige une préparation sérieuse et s’initie à l’arabe qu’il étudie pendant deux ans… 'Mon meilleur instrument, mon plus efficace passeport, fut de parler couramment la langue et d’agir directement sur les esprits… Le voyageur qui ne peut converser est un sourd et muet' " (Jean Gaulmier, Volney et la pédagogie de l'arabe).

L’ouvrage était destiné non aux savants, mais « aux voyageurs et aux négociants » et la grammaire arabe de Volney, évidemment très rudimentaire, ne saurait être comparée à celle de Silvestre de Sacy. Mais elle offrait l’incontestable avantage de la simplicité en présentant le curieux caractère d’un compromis entre l’arabe littéral et l’arabe parlé.

Bel exemplaire, bien conservé.

Catégorie Étiquettes ,

Vous pourriez également être intéressés par ...