Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

LEPAUTE Jean-André Traité d’horlogerie, contenant tout ce qui est necessaire pour bien connoitre et pour regler les Pendules et les Montres, la Description des Pieces d’Horlogerie les plus utiles, des repétitions, des équations, des Pendules à une roue, &c. celle du nouvel échapement, un Traité des engrenages, avec plusieurs Tables… Dédié à Monsieur le Marquis de Marigny.

VENDU

Paris, Chardon, 1755

In-4 (285 x 210 mm) de 2 ff.n.ch., XXVIII, 310 pp. mal chiffrées 308, XXXV pp.ch. (tables), 17 planches gravées dépliantes. Veau havane glacé, dos à nerfs, compartiments ornés de filets et fers d'angle, pièce de titre de maroquin rouge, triple filet encadrant les plats, dentelle intérieure, filets sur les coupes, coiffes guillochées, tranches dorées (reliure de l'époque).

Catégories:
6000,00 

1 en stock

Tardy, p. 159 ; Poggendorff, I, 1429 ; Polak, 5797.

Édition originale.

Le principal ouvrage du grand mécanicien et horloger Jean-André Lepaute (1720-1787). Installé à Paris en 1740, l'ardennais Lepaute y acquit rapidement une grande réputation et fut chargé de la construction de la plupart des grandes horloges publiques. Il inventa de nouveaux types de pendules et apporta de nombreux perfectionnements à l'horloge mécanique, parmi lesquels "l'échappement à chevilles". La grande précision dont il fit preuve dans la fabrication des horloges astronomiques lui valut d'être sollicité par un grand nombre d'observatoires européens.

Le volume est orné de 17 planches gravées en taille-douce, dépliantes, montrant des mécanismes d'horlogerie. Très bel exemplaire, grand de marges, dans une agréable reliure du temps aux tranches dorées.

Habiles restaurations à la reliure, taches et éraflures légères sur les plats.

Signature G. Peyroutet au faux-titre.

Catégorie Étiquette

Vous pourriez également être intéressés par ...