Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

MESMER Franz Anton Mémoire sur ses découvertes.

VENDU

Paris, Fuchs, 1798-1799

In-8 (189 x 120 mm) de 2 ff.n.ch., XII, 110 pp., 1 f.n.ch. Maroquin citron Janséniste, dos à nerfs, dentelle intérieure, deux filets sur les coupes, couvertures muettes d'origine conservées, tranches dorées (Affolter).

Catégories:
2500,00 

1 en stock

Wellcome, IV, 121 ; NLM, 302 ; Osler, 3397 ; pas dans Waller ; Caillet, 7433 : "Très rare" ; Norman, II, p. 878 (signale une erreur de pagination absente de notre exemplaire).

Édition originale.

Sous la Terreur, en 1793, Mesmer quitta Paris pour rejoindre Vienne puis la Suisse. Il y séjourna jusqu’en 1798 puis regagna la France dans l'espoir de récupérer une partie de ses biens. Il réside pendant trois ou quatre ans à Paris et à Versailles et obtient du gouvernement une compensation financière de 400 000 livres. C’est alors qu’il rédige ces importants mémoires où il donne sa propre interprétation matérialiste du magnétisme animal, qu'il blanchit de tout soupçon d'occultisme.

"C'est dans ce mémoire que Mesmer donne son opinion sur le somnambulisme" (Caillet).

"Animal magnetism, according to Mesmer, was a physical process explicable in terms of matter and motion, particularly as related to the flow of mesmeric fluid, a physical fluid composed of extremely subtle particles, the blockage of which resulted in disease" (Norman).

Rare. Bel exemplaire, grand de marge, très bien établi. petite réparation au coin d'un feuillet.

Ex-libris Dr Maurice Villaret.
Catégorie Étiquettes ,

Vous pourriez également être intéressés par ...