Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

TERENCE Comédies de Térence, traduites en françois, avec le latin à costé et rendues très honnestes en y changeant fort peu de chose, pour servir à bien entendre la langue latine et à bien traduire en françois.

VENDU

Paris, Chez le Veuve Martin Durand, 1647

In-12 (133 x 80 mm) de 12 ff.n.ch, 257 pp. (bilingue français- latin), pages 229-230 et 236-237 (cartons), pages 258 à 266. Plein veau, armes de Robert Arnauld d'Andilly sur les plats, dos à nerfs orné (reliure du XVIIe siècle).

Catégories:
800,00 

1 en stock

Édition juxta-linéaire.

Édition peu commune des Comédies de Terence, qui fut avec Plaute, un grand maître du genre dans la Rome Antique. Les pages 229-230 et 236-237 sont entaillées, des cartons les remplacent après la page 257.

Reliure tâchée sur une partie du dos et du plat inférieur.

Provenance : Robert Arnauld d'Andilly (1589-1674), intendant général de la maison de Gaston d'Orléans, armes sur les plats. Arnauld de Torcy, ex-libris manuscrit sur la page de titre, grand oncle de Catherine-Félicité Arnauld (1670-1757), fille du ministre des affaires étrangères, Simon Arnauld de Pomponne (1618-1699) et de Catherine Ladvocat (1636-1711). Elle épousa Jean-Baptiste Colbert, marquis de Torcy le 2 août 1696 (Jean-Baptiste Colbert, Journal inédit, Paris, Société d'éditions littéraires et artistiques, 1903).

Catégorie Étiquette

Vous pourriez également être intéressés par ...