Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

MOHEAU Jean-Baptiste Recherches et considérations sur la population de la France.

VENDU

Paris, Moutard, 1778

2 tomes en 1 volume in-8 (198 x 125 mm) de XV pp., 280 pp., 1 tableau dépliant imprimé page 279 pour le tome I; 157 pp., 2 ff.n.ch. (approbation et errata) pour le tome II. Veau tacheté, dos lisse orné, tranches rouges (reliure de l'époque).

Catégories:
2000,00 

1 en stock

Le précurseur de Thomas Malthus

INED, 3221; Einaudi, 3956 (la seconde partie seule); Kress, B135; Goldsmiths, 11690.

Édition originale.

Elle est parfois attribuée à Auget de Montyon, chez qui Moheau occupa le poste de secrétaire. Moheau (1745-1794), démographe français, est considéré comme l'un des fondateurs de la démographie. Dans son ouvrage important – il précède de près de vingt ans celui de Thomas Malthus (An Essay on the principle of population, 1798) – il fut le premier à aborder la mortalité différentielle selon les couches sociales.

"L‘originalité des Recherches et Considérations, réside dans le fait que, pour la première fois en France, la démographie, cessant d’être l’annexe d’une philosophie politique ou d’un système économique, devient un champ scientifique autonome. La Première Partie est le fruit d’un important travail statistique. Moheau a rassemblé et soumis à une nouvelle analyse une grande quantité de données sur l’état et le mouvement de la population française qui avaient été élaborées par ses prédécesseurs (Deparcieux, Messance, d’Expilly, Buffon, etc.). Il y a ajouté des données réunies par ses propres soins. A l’aide de calculs très simples (proportions, moyennes), il cherche des régularités, sinon des lois" (INED online).

Bel exemplaire dans sa reliure de l'époque (un feuillet avec manque dans la marge blanche, arraché lors de l'impression).

Catégorie Étiquettes ,

Vous pourriez également être intéressés par ...