Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

CRÉVECOEUR Michel-Guillaume-Jean Lettres d’un cultivateur américain, écrites à W. S. ecuyer, depuis l’Année 1770, jusqu’à 1781. Traduit de l’Anglois [par l’auteur, avec des lettres servant d’introduction par Lacretelle].

VENDU

Paris, Cuchet, 1784

2 volumes in-8 (196 x 122 mm) de XXIV, IV, 422 pp.ch., 1 f.n.ch. pour le volume I ; 2 ff.n.ch., IV, 400 pp.ch., 1 f.n.ch. pour le volume II. Veau fauve moucheté, dos lisse, compartiments ornés de fleurons et petits fers, pièces de titre et de tomaison de maroquin rouge, armes dorées frappées en tête, filet à froid en encadrement sur les plats, filet doré sur les coupes, coiffes guillochées (reliure de l'époque).

Catégories:
12000,00 

1 en stock

Aux origines du rêve américain. Exemplaire aux armes de La Rochefoucauld-Liancourt

Sabin, 17496 ; Howes, C883 ; Monaghan, 502 ; INED, p. 561

Édition originale de la traduction française. Exemplaire de premier tirage, avec les errata.

L'une meilleures descriptions de l'Amérique au début de l'Indépendance, avec des considérations sur les mœurs, les migrations, l'esclavage, etc.

"Certainly one of the chief works of literature, in an edition quite different than its London predecessor, and one of the most important observations on America during the era of the Revolution" (William Reese).

L'ouvrage avait d'abord paru à Londres, en anglais, en 1784. Pour cette première édition française, l'auteur-traducteur a considérablement modifié son texte, l'augmentant d'un volume et renforçant sa tonalité pro-américaine et anti-britannique.

"On y trouve des indications concrètes sur la vie des fermiers, sur la dureté des contacts avec les Indiens, sur les craintes suscitées par la révolution américaine dans des régions éloignées et peu sûres, aussi bien que sur la chasse à la baleine dans l'île de Nantucket, sur les serpents et les oiseaux-mouches. La rudesse, dont Crèvecoeur fit lui-même l'expérience, est volontairement gommée pour donner une image plus idyllique des moeurs américaines. Mais, au-delà de ces tableaux champêtres, Crèvecoeur a eu l'intuition que du sol américain naissait un être nouveau… Les Lettres ont véhiculé l'American dream, exalté la marche vers l'Ouest et popularisé, sans le nommer, le melting-pot, le creuset dans lequel se forme l'Américain, idée promise ultérieurement à un grand succès" (Dictionnaire des oeuvres).

Très bel exemplaire portant, aux dos, les armes de La Rochefoucauld.

Bien que dépourvu du caractéristique ex-libris armorié de la bibliothèque de Liancourt, il a probablement appartenu à François-Alexandre-Frédéric de La Rouchefoucauld-Liancourt (1747-1827), le célèbre philanthrope, qui partit lui-même en Amérique sur les traces de Saint-John Crèvecœur et rédigea à son retour une célèbre relation publiée en 1799-1800.

Habiles restaurations à la reliure.

Catégorie Étiquette

Vous pourriez également être intéressés par ...