Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

DIAZ DEL CASTILLO Bernal Historia Verdadera de la Conquista de la Nueva España.

VENDU

Madrid, Imprenta Real, 1632

In-folio (285 x 192 mm) de 6 ff.n.ch. (approbation et dédicaces), 254 ff.ch., 6 ff.n.ch. de table (texte imprimé sur deux colonnes, sauf pour les six premiers feuillets). Vélin souple, lanières apparentes, titre à l'encre au dos, traces de lacets (reliure espagnole de l'époque).

Catégories:
18000,00 

1 en stock

Sabin, 19978 ; Medina (BHA), 898 ; Streit, II, 1609 ; Palau, 72354n ; Alden, 632/27 ; Delgado-Gomez, Spanish Historical writing about the New World, 10.

Édition originale, premier tirage. L'un des plus célèbres récits de la Conquête du Mexique, ouvrage fondateur de l'historiographie américaniste.

Díaz del Castillo (v. 1492-1581) participa à quelques 120 batailles au côté d'Hernán Cortés jusqu'à la chute du royaume aztèque en 1521. Témoin oculaire des faits, il composa à son retour en Espagne cette chronique de la Conquête du Mexique, dont le manuscrit, enterré dans une bibliothèque, ne fut retrouvé qu'en 1632. Tout récemment, Christian Duverger a mis en doute l'authenticité de l'Historia dans Cortès et son double : Enquête sur une mystification (Paris, Le Seuil 2013), ouvrage qui a provoqué un vif débat dans les milieux savants. Quoi qu'il en soit, l'Historia verdadera est un document inestimable sur les agissements et les dissensions des Conquistadors, sur la vie des Aztèques, sur les actes de guerres et les négociations qui jalonnèrent la progression de l'armée espagnole. La rencontre de Díaz del Castillo avec l'infortuné Montezuma, dont il sut, paraît-il, gagner la confiance et son portrait de Cortés sont inoubliables.

Mais Díaz del Castillo n'est pas seulement un habile chroniqueur : c'est aussi un observateur perspicace et un fin psychologue, qui excelle à peindre un caractère en peu de mots et sait résumer clairement les circonstances d'une action. Autant de qualités qui, jointes à la clarté et à la simplicité du style, font de cet ouvrage l'un des grands livres de la littérature espagnole classique.

"He provided memorable descriptions of Tenochtilan, and lively portraits of Cortez, Alvarado, Montezuma, Cuauhtemoc and many others. His account is also enriched with innumerable personal anecdotes not recorded anywhere else. His major success lies in his ability to recreate and evaluate his own perceptions and feelings as a conquistador, which he conveys in a sincere and almost conversational style. The Historia verdadera was published long after Díaz's death by Alonso Remon, a Mercedarian who edited the text so as to praise his order. In the last two centuries it has become one of the most popular books on colonial Spanish America" (Delgado-Gomez).

Il existe un autre tirage, non daté mais probablement imprimé la même année, beaucoup moins rare que celui-ci.

Très bon exemplaire dans sa reliure d'origine en vélin souple. Réparation dans la marge extérieure des trois premiers feuillets avec atteinte à la bordure encadrant le titre ; quelques taches et auréoles sans gravité ; galerie de ver dans la marge de fond de quelques feuillets ; petit manque de vélin au plat supérieur. Note manuscrite contemporaine, en espagnol et à l'encre noire, au recto du quatrième feuillet liminaire (19 lignes) ; marque d'appartenance à l'encre brune au f. 1.

Catégorie Étiquettes ,

Vous pourriez également être intéressés par ...