Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

ANONYME EXPOSE général des résultats du patronage des esclaves dans les colonies françaises. Imprimé par ordre du ministre… de la marine et des colonies.

VENDU

Paris, Imprimerie Royale, 1844

In-4 (260 x 210 mm) de 2 ff.n.ch., 668 pp. Broché, couverture verte imprimée.

Catégories:
2000,00 

1 en stock

Le chemin vers l’abolition

Sabin, 14712.

Le 5 janvier 1840, Louis-Philippe avait signé une ordonnance (reproduite ici en tête de l'exposé), dite du "patronage des esclaves", destinée à adoucir leur condition : une instruction religieuse devait leur être dispensée, ainsi qu'une instruction primaire : "les esclaves des deux sexes, à partir de l'âge de quatre ans, seront admis dans toutes les écoles gratuites…"

De plus, des procureurs et leurs substituts étaient chargés de vérifier régulièrement les bonnes conditions de vie des esclaves : nourriture, entretien, régime disciplinaire, heures de travail et de repos, etc., les maîtres contrevenants étant passibles d'une amende. Deux exposés sommaires des résultats avaient été publiés en 1840 et 1842, "distribués à un petit nombre de personnes".

Ainsi, il fut décidé de reprendre dans ce nouvel Exposé de 1844 les résultats des deux premiers rapports, afin d'apprécier "exactement la conduite des propriétaires et la condition des esclaves" et de mettre en lumière les "imperfections et les lacunes" de la législation.

Ce rapport donne grand nombre de détails sur la condition, la nourriture, les vêtements, les hôpitaux, les habitations, l'instruction religieuse, les mariages, des esclaves des colonies française (Martinique, Guadeloupe, Guyane, ïle de Bourbon).

Bon exemplaire.

Catégorie Étiquette

Vous pourriez également être intéressés par ...