Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

TZARA Tristan Vingt-cinq poèmes. H. Arp. Dix gravures sur bois.

VENDU

In-8 (197 x 142 mm) de 26 ff.n.ch. Agrafé, pièce de titre tirée sur papier doré montée au plat supérieur ornée d’un bois original de Hans Arp (reliure originale de l’éditeur), chemise et étui, dos de papier doré (Pierre Lucien Martin).

Catégories:
20000,00 

1 en stock

Garvey, no. 2.

Édition originale du premier recueil de Tzara illustré par Arp, deux des figures les plus importantes de l’éclosion dadaïste.

Ce livre porte à son point le plus achevé l’expression artistique du mouvement d’avant-garde européen le plus décisif du XXe siècle. Composés entre 1916 et 1918, ces poèmes dans la plus pure veine dadaïste tiennent une place importante dans l’histoire de la poésie, privilégiant le rythme pur au sens. Ils marquent également la première rencontre entre le poète roumain et le peintre alsacien, tous deux cofondateurs du mouvement Dada.

Dada nait en 1916 à Zürich, lieu de rencontre d’artistes et écrivains réfugiés de la Première Guerre mondiale. C’est là-bas que se rencontrèrent Tristan Tzara, Marcel Janco, Hugo Ball, Richard Huelsenbeck et Hans / Jean Arp.

“En février 1916, Ball et sa compagne Emmy Hennings fondent le Cabaret Voltaire, épicentre du mouvement Dada, où les artistes élaborent leur pensée et organisent quelques performances” (Andel, Avant-garde paper Design, p. 126).

“En janvier 1920, quittant Zürich pour Paris, Tristan Tzara était déjà célèbre. Les manifestations de Dada auxquelles il avait participées avec Hugo Ball ou qu’il avait fomentées, les expositions qu’il avait organisées, la revue Dada qu’il dirigeait depuis 1917, la Collection Dada, qu’il avait créée, où deux de ses plaquettes avaient paru (La Première aventure céleste de Monsieur Antipyrine en 1916, puis Vingt-cinq poèmes en 1918) l’avaient situé après le retrait d’Hugo Ball comme la principale figure de Dada” (Antoine Coron, De Goya à Max Ernst, Bibliothèque de R.M., p. 202).

L’ouvrage est orné de 10 gravures sur bois de Hans Arp dont un répété sur le titre et sur la pièce de titre sur la couverture.

“An important document of the Dada movement by two of the founders. The non-objective woodcuts are similar to Arp’s wooden reliefs and collages at this time and their free form is expressive of the automatic quality valued by the Dadaists” (Garvey).

Importante provenance
Exemplaire enrichi d’un envoi autographe signé :


“à Pierre Deval
très gazométriquement
avec pain
sel
acier
chapeau
glace
son
Tristan Tzara
chez Cerfà 7 mai 1921″

Pierre Daval (1897-1993), artiste peintre, né à Lyon, s’installa à Paris en 1921 où il participa au mouvement Dada avec Tzara, Breton et Aragon.

Très bon exemplaire.

Vous pourriez également être intéressés par ...