Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

MENON La Science du maître d’hôtel confiseur à l’usage des officiers, avec des observations sur la connoissance & des propriétés des fruits… Suite du maître d’hôtel cuisinier.

VENDU

Paris, Valleyre jeune pour la Compagnie des Libraires, 1788

In-12 (167 x 93 mm), X pp., 1 f.n.ch., 525 pp., 13 ff.n.ch., 5 planches dépliantes hors texte. Basane racinée, dos lisse orné (reliure de l'époque).

Catégories:
1200,00 

1 en stock

Bitting 320 ; Simon, 1040 ; Vicaire 591 ; voir Oberlé (Bacchus et Comus), n° 120 (éd. de 1776).

Troisième édition, identique à l'originale de 1750 avec la même collation sauf pour les X pages de préface, de cet important traité de gastronomie.

"Menon reprend le projet de Massialot qui, en 1690-1691, joignit à son Cuisinier royal et bourgeois des Nouvelles instructions pour les confitures. Il défend l'office 'moderne' pour les recettes à base de fruits et de fleurs et le décor de table. Plus de six cents recettes suivent au mieux les productions saisonnières. Fruits et fleurs sont précédés d'observations sur leurs variétés, leurs qualités gustatives et diététiques. Viennent ensuite des recettes de marmelades, confitures, glaces, mousses, crèmes, ratafias, biscuits, etc. L'aspect décoratif de la table est développé avec, à l'occasion, des instructions pour le pastillage et les sablés colorés. Trois dépliants représentent le décor central de tables rectangulaires servies à treize, vingt, trente ou cinquante couverts" (Livres en bouche, Bibliothèque de l'Arsenal, Paris 2002, n° 209 pour l'édition de 1750).

Trace de mouillure dans l'angle droit vers la fin.

Restaurations habiles aux coins et aux coiffes.

Catégorie Étiquette

Vous pourriez également être intéressés par ...