Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

DAUDET Julia L’Enfance d’une Parisienne.

VENDU

Paris, Charavay frères, 1883

In-32 (160 x 115 mm) de 1 f.n.ch (frontispice de Frédéric Régamey), 128 pp. Broché, couverture imprimée, non rogné, conservé dans une chemise et un étui de maroquin noir avec pièce de titre et mention de l'envoi en maroquin rouge (reliure de l'époque).

Catégories:

Rupture de stock

Exemplaire exceptionnel avec envoi à Valérie Guérin, Madame Anatole France

Vicaire, III, 73.

Édition originale, l'un des 500 exemplaires sur papier du Marais.

Exemplaire enrichi d'un envoi autographe : " A Madame de France, Hommage affectueux, Julia Daudet"

En 1883, Madame Anatole France est Valérie Guérin, la première femme de l'écrivain. Les époux divorcent dix ans plus tard en 1893.

Julia Daudet ne tient pas moins de trois salons littéraires au cours de sa vie. Ses "jeudis" sont connus et appréciés des auteurs de son temps. S'y réunissent : Pierre Loti, François Coppée, les frères Goncourt, Marcel Proust, Émile Zola, mais aussi Anatole France. C'est probablement lors de ces salons que l’amitié entre Julia et Valérie naît. 

Julia Daudet est très active dans le milieu littéraire, elle ne se contente pas de tenir salon, elle relit également toutes les pièces de son époux comme en atteste ce dernier : " Elle a pris une telle part à tout ce que j'ai écrit ! Pas une page qu'elle n'ait revue, retouchée, ou elle n'ait jeté un peu de sa belle poudre azur et or." (Daudet, «Histoire de mes livres», Oeuvres, Vol I, Paris, Gallimard, 1986.) Aussi, lorsqu'elle prend la plume c'est à son mari qu'elle dédie son ouvrage.

Ce dernier se compose de tableaux-souvenirs où Julia conte les épisodes de son enfance.

Le texte est imprimé dans un encadrement décoratif bleu.

Très bel exemplaire, légère trace d'encre sur la quatrième de couverture.

Vous pourriez également être intéressés par ...