Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

CORDARA Guilio Cesare Capitolo Sopra il Pallone-volante, Recitato nell’Adunanza degli Immobili in Alessandria, Dal Sigr. Abate Giulio-Cesare CORDAR De’ Conti di Calamandrana.

VENDU

Italie, 1784

Manuscrit in-4 (247 x 189 mm) de 13 pp. Broché, couverture de papier peint de l'époque.

Catégories:
1500,00 

1 en stock

De Backer & Sommervogel II, 1425 n°61.

Copie manuscrite d'une belle et large écriture à l'encre brune contemporaine de l' édition imprimée à Rome en 1784 de ce poème à la gloire de l'aérostation. Le père Cordara se montre un défenseur convaincu de l'invention toute nouvelle des frères Montgolfier, citant contre ses détracteurs "Il Signor Montgolfier, Il Galileo, Il Toricelli, La Nave aerea del P. Lana, Vedi il Poema del P. Lamagna". A la fin se trouve le texte latin et sa traduction italienne du Tetrastichon : De Machina Aerostatica Montgolferiana, Incerti Auctoris. Guilio Cesare Cordara (1704-1785), né à Alessandria en Piémont, entra très jeune chez les Jésuites. Enseignant dans différents collèges de son ordre, il avait acquis une grande réputation dans les domaines de la poésie, la rhétorique et l'histoire.

Catégorie

Vous pourriez également être intéressés par ...